Coffret Gourmand du Sud-Est

50.00

Coffret gourmand Plaisir du Sud composé de :

  • 1 pot de Crème de poivrons rouges et amandes Bio 95 g
  • 1 pot de Crème d’olive aux tomates séchées Bio 95 g Médaille d’Or 2020
  • 1 cône d’amandes chocolatées confiserie Florian 50 g remplacé par 1 barre de nougat à la rose ou à la violette 50g confiseur Florian
  • 1 boite de calissons et olives en chocolat confiserie Florian 140 g
  • 1 bouteille de Vin Rouge Côte de Provence AOP Château Sainte Croix 50 cl
    Le tout est présenté dans un élégant coffret noir.

28 en stock

Livraison estimée entre le 8 décembre 2021 - 13 décembre 2021

J'ai acheté pour offrir et je n'ai eu que des compliments. Merci

Georges

Produits offerts qui ont beaucoup plu. Merci pour votre rapidité.

Martine

Très bons produits. Nous avons adoré la crème de poivrons rouges.

Maryse

Site sérieux et livraison rapide

Christiane

Assortiment très gourmand, bien emballé et de qualité

Josette

De bons produits, je recommande.

Christian

Contente de ma commande.

Béatrice

Des produits bio de qualité, merci

Marie-France

Rapide, sérieux et à l'écoute.

Jennifer

Nous sommes convaincus que les meilleurs cadeaux sont ceux qui procurent des émotions…

Ce coffret gourmand est livré prêt à offrir dans un emballage soigné.

Vous pouvez également ajouter un message lors de votre commande qui sera joint au colis. Faites plaisir à coup sûr avec des produits de grande qualité 100% Provence.

Le vignoble de Provence s’étend sur environ 27 000 hectares, essentiellement du Var aux Bouches-du-Rhône, et compte trois grandes appellations : Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence. Il compte 600 producteurs (majoritairement des caves particulières) et 40 négociants, et produit 170 millions de bouteilles par an, dont plus de 80 % en rosé. La Provence est la première région française productrice de vins rosés AOC. Le vignoble a su également développer des rouges puissants et charpentés et quelques blancs légers. Plus d’une douzaine de cépages sont utilisés, dont la syrah, le grenache, le mourvèdre et le carignan pour l’élaboration des rouges et des rosés, ou le rolle, la clairette et le sémillon pour les blancs.

Les origines de la tradition viticole en Provence remontent à l’époque romaine. Après la chute de l’empire, ce sont les ordres monastiques qui relancent la culture de la vigne du Ve siècle au XIIe siècle, en particulier les abbayes de Saint-Victor à Marseille ou de Saint-Honorat sur les îles de Lerins. A partir du XIVe siècle, de nombreux vignobles sont acquis par la noblesse et les notables de la région. En 1880, le vignoble est touché, comme ceux du reste de la France, par le phylloxera vastatrix, et se retrouve en grande partie détruit. Sa reconstruction fut permise par le greffage de plants français sur des plants américains. Enfin, au début du siècle dernier, le vignoble connaît une période de surproduction. Elle a donné naissance à des coopératives, de nombreux viticulteurs se groupant pour faire face aux difficultés, et à l’orientation progressive vers l’Appellation d’Origine Contrôlée.

Aujourd’hui, la région valorise son terroir au travers de l’oenotourisme, avec la création de la Route des Vins de Provence. De nombreux propriétaires ouvrent leurs chais et organisent des dégustations pour faire découvrir les spécificités de leur patrimoine viticole.